Philippe Méchin : « Meublez-vous Français, un logo qui va faire parler »

Désormais lorsque les consommateurs iront faire leurs achats de mobilier, ou du moins en auront l’intention en allant préalablement surfer sur les principaux sites et réseaux sociaux marchands, ceux-ci pourront difficilement échapper à ce hashtag nommé : # Meublez-vous Français. Ils le trouveront ensuite également affiché sous la forme d’un logo dans 2 500 points de vente d’une vingtaine des principales enseignes de la profession.

Telle est la conséquence très visible d’une véritable offensive conjointe de la part des distributeurs et fabricants à travers un accord inédit destiné à promouvoir l’ameublement français, le vrai, celui fabriqué directement chez nous et non simplement assemblé après avoir traversé des océans. L’événement est d’importance à bien des égards, à commencer par la réussite de la mise en place de cet accord fournisseurs/enseignes destiné à soutenir des intérêts communs. Dans un pays qui souffre trop souvent d’un manque de concertation, de dialogue, marqué par trop d’individualisme, de querelles de chapelles, cette décision mérite une attention particulière et quelques explications. Ainsi, faut-il savoir qu’elle est le résultat de discussions entre l’Ameublement français, nom qui désigne la fédération professionnelle du secteur et ses 20 distributeurs. Au-delà de la réussite de cette opération, celle-ci se traduira par des actions très concrètes afin de promouvoir, soutenir, ou simplement faire découvrir la qualité des produits made in France qui n’ont rien à envier tant en qualité, qu’en design par rapport à ceux venus de l’étranger. Une opération de communication a donc été lancée le 15 juin dans ces points de vente et sur ces sites commerçants permettant au client d’identifier immédiatement les productions nationales grâce à une signalétique dédiée sous la forme de ce fameux logo « meublez-vous Français », accompagné d’un slogan « fabriqué avec cœur dans nos régions ». Derrière ces mots se cache la volonté commune de montrer que ces meubles sont fabriqués dans l’hexagone par 40 000 femmes et hommes, qu’ils se démarquent par la maîtrise des savoir-faire, laquelle implique la notion essentielle de qualité. Ils inscrivent nos cadres de vie dans un avenir durable en limitant l’empreinte environnementale, en favorisant les ressources locales. Ils habillent nos intérieurs afin de préserver au mieux notre art de vivre. Enfin ils répondent aux usages du quotidien, avec leur design équilibré et leurs matériaux innovants. Cette profession de foi est le fruit d’une réflexion destinée à offrir une réponse concrète à nos compatriotes fortement ébranlés par la crise de la Covid-19. Ceux-ci ci ne demandent aujourd’hui qu’à se tourner vers la production française dans tous les domaines de la consommation. Le phénomène n’a pas échappé pas au secteur du meuble, qui unit ses forces à cet effet.

Voici les noms des participants à cette opération :
BUT / CAMIF / CDISCOUNT / CINNA / CONFORAMA / CROZATIER / CUISINELLA / FERMOB / FRANCE LITERIE / GAUTIER / GRAND LITIER / LA REDOUTE / LEROY MERLIN / LIGNE ROSET / MOBALPA / MONSIEUR MEUBLE / MOBILIER DE FRANCE / MR. BRICOLAGE /SCHMIDT / SOCOOC